Il est désormais établi que les microbes forment plus de 95% de la masse vivante sur la planète et colonisent tous ses écosystèmes. Les bactéries ont notamment colonisé le tractus digestif des animaux, formant des communautés de complexité variable, maximale dans la partie distale de l’intestin des mammifères. Du fait de cette importante communauté microbienne, le côlon humain est décrit comme le site écologiquement le plus dense en bactéries sur terre, avec un total de bactéries estimé à environ 1013, comparable au nombre total de cellules du corps humain.

Auteur
Dr Nadine CERF-BENSUSSAN
Auteur
Dr Nadine CERF-BENSUSSAN
Catégorie
Immunologie
Type de publication
Acte
Année
2018
Télécharger la publication