Résumé

Le sepsis est un syndrome clinique qui se caractérise par une activation intense et non contrôlée du système immunitaire à la suite d’une infection. C’est un enjeu majeur de santé publique car c’est une pathologie fréquente et grave. L’équipe du Dr Swirski à Boston, USA, a mis en évidence une nouvelle cellule appartenant à la famille des lymphocytes B : les Innate Response Activator B cells (cellules IRA B). Les cellules IRA B jouent un rôle majeur au cours du sepsis et produisent des facteurs de croissance tels que le granulocyte-macrophage colony-stimulating factor (GM-CSF) et l’interleukine-3 (IL-3). Nous avons étudié le rôle précis de ces molécules au cours du sepsis et montré que les cellules IRA B contribuent de façon complexe à la physiopathologie de ce syndrome clinique. Ces découvertes ont permis d’identifier de potentielles nouvelles cibles thérapeutiques pour traiter ce fléau.

Auteur
Benjamin Glenn Chousterman
Auteur
Benjamin Glenn Chousterman
Catégorie
Immunoinflammation
Type de publication
Résumé
Année
2016
Télécharger la publication