Il n’est plus besoin de démonstrations pour confirmer l’importance du microbiote intestinal dans la santé humaine, le rôle majeur de cet organe étant maintenant bien établi. Celui-ci apparaît particulièrement actif dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI).
En 2008, Faecalibacterium prausnitzii (F. prausnitzii) a été la première bactérie commensale antiinflammatoire identifiée sur la base de données cliniques humaines (comparaison de microbiotes de patients MICI en rémission et en rechute). Depuis cette découverte, de nombreux travaux ont confirmé les corrélations entre F. prausnitzii et les maladies dysbiotiques intestinales humaines. Cette bactérie abondante et ubiquitaire de notre microbiote intestinal pourrait jouer dans un proche avenir un rôle majeur dans les nouvelles stratégies préventives et curatives des maladies gastro-intestinales. F. prausnitzii présente donc un fort potentiel en tant que probiotique de nouvelle génération chez les patients atteints de MICI.

Auteur
Pr. Philippe LANGELLA
Auteur
Pr. Philippe LANGELLA
Catégorie
Immunologie
Type de publication
Acte
Année
2018
Télécharger la publication