La flore intestinale fait l’objet d’un nombre croissant d’études scientifiques. Et pour cause : la dysbiose serait liée à l’émergence de nombreuses pathologies.

Le microbiote intestinal, c’est tout un monde ! Dans le tube digestif résident 1012 à 1014 micro-organismes, doit deux kilogrammes de bactéries, virus, parasites et champignons non pathogènes. Cet ensemble harmonieux, on l’appelle la flore intestinale et la science moderne s’y intéresse plus que jamais.

Le microbiote intestinal de chaque individu se compose en moyenne de 540 000 gènes microbiens issus de 160 espèces différentes1. Si la présence de ces micro-organismes dans l’intestin a été détectée il y a plus d’un siècle, on commence à peine à comprendre l’importance de leur rôle, et l’impact d’un déséquilibre sur l’émergence de pathologies auto-immunes ou inflammatoires.  

Organisateurs
Pr Bernard DEVULDER, Béatrice GUARDIOLA, Pr François BRICAIRE
Auteur
Voir la liste des intervenants dans le programme du Colloque 2018
Organisateurs
Pr Bernard DEVULDER, Béatrice GUARDIOLA, Pr François BRICAIRE
Auteur
Voir la liste des intervenants dans le programme du Colloque 2018
Catégorie
Immunologie
Type de publication
Colloques
Année
2018
Télécharger la publication