Les dernières avancées thérapeutiques dans le cancer de l’ovaire reposent sur le ciblage des défauts de réparation de l’ADN, ainsi que sur les perspectives de combinaisons de traitements (iPARP, régulateurs épigénétiques, inhibiteurs du point de contrôle immunitaire)

Auteurs
Pierre Combe, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris, Centre d’oncologie et radiothérapie 37, Chambray lès Tours, France
Auteurs
Pierre Combe, Hôpital Européen Georges Pompidou, Paris, Centre d’oncologie et radiothérapie 37, Chambray lès Tours, France
Catégorie
Cancer
Type de publication
Acte
Année
2019
Télécharger la publication