MALADIES CARDIOMETABOLIQUES NUTRITIONNELLES, UN PROBLEME ALARMANT DE SANTE PUBLIQUE

Selon l’OMS, l’expansion des maladies chroniques, ou maladies non transmissibles, est alimentée par des phénomènes tels que l’urbanisation rapide et non planifiée, la mondialisation des modes de vie défavorables à la santé ainsi que le vieillissement des populations. La mauvaise alimentation et la sédentarité qui découlent des modifications du mode de vie se traduisent au niveau individuel par une augmentation de la pression artérielle, de la glycémie et de la lipidémie, qui, en lien avec le  développement de l’obésité, contribuent à des modifications pathologiques du métabolisme qui se chronicisent avec le temps. Ces facteurs de risque combinés sont à l’origine de maladies cardiovasculaires, cause principale de décès prématurés et responsables de 17,9 millions de morts par an.

Auteur
Pr. Karine CLÉMENT
Auteur
Pr. Karine CLÉMENT
Catégorie
Immunologie
Type de publication
Acte
Année
2018
Télécharger la publication