Image Large 1170 x 400: 

 

Selon une étude publiée dans la revue Cancer, pratiquer un sport diminuerait les risques de développer un cancer pulmonaire ou colorectal.

Un bienfait du sport jusqu’alors insoupçonné. Les résultats d’une étude publiés le 6 mai dernier dans la revue Cancer révèlent que la pratique d’une activité physique diminuerait considérablement les risques de cancer pulmonaire ou colorectal et augmenterait également les probabilités de survie (1). 49 143 personnes, âgées de 40 à 70 ans, ont participé à cette recherche américaine qui a duré 18 ans, entre 1991 et 2009.

 

61 à 77% de risques en moins

Si d’autres facteurs tels que l'âge, les origines, le sexe, l'indice de masse corporelle, les antécédents de tabagisme et le diabète entrent en ligne de compte, « les résultats montrent qu’une condition cardio-respiratoire élevée est corrélée à un risque décru de tumeur pulmonaire et de cancer colorectal chez l'homme comme chez la femme », assurent les auteurs de la recherche. En effet, les sujets de l’étude dont la pratique sportive était la plus intense présentaient un risque de cancer du poumon réduit de 77% et une diminution de 61% du risque de cancer colorectal (1).

 

La mortalité diminuée de 44 à 89%

Par ailleurs, les chercheurs ont mis en exergue qu’une bonne condition physique est également associée « à un risque plus faible de mortalité, toutes causes confondues, chez les personnes atteintes d'un cancer pulmonaire ou colorectal ». En effet, chez les participants de l’étude ayant développé un cancer du poumon, les personnes en meilleure forme physique, avant le diagnostic de cancer, présentaient un risque de mortalité réduit de 44%. Le risque chutait de 89% dans les cas de cancer colorectal (1). Ces résultats sont d’autant plus significatifs qu’ils « se basent sur l’une des cohortes les plus importantes et les plus diversifiées jamais constituées », tient à souligner le Dr Handy Marshall.

 

Sources

(1) Marshall C.H. et al. Cardiorespiratory fitness and incident lung and colorectal cancer in men and women : Results from the Henry Ford Exercise Testing (FIT) cohort. Cancer. 2019 May 6. Doi : 10.1002/cncr.32085.