Résumé

A l’instar des cellules cancéreuses lors du développement d’une tumeur, les cellules de placenta doivent envahir les tissus de leur hôte, échapper à son système immunitaire et accéder à son système sanguin pour établir une grossesse normale.

Ainsi l’étude des circuits moléculaires impliqués dans le développement du placenta pourraitelle permettre de mieux comprendre celui des tumeurs. Elle peut également permettre la mise au point d’approches thérapeutiques et de tests biologiques innovants aussi bien en oncologie qu’en gynécologie-obstétrique. Par exemple, des programmes de recherche portant sur les facteurs de croissance angiogéniques (les vascular endothelial growth factors, le placental growth factor, etc.) ont abouti aux développements cliniques de thérapies antiangiogéniques anticancers et de tests de dépistage de la prééclampsie.

De nombreux travaux ont mené à l’identification de divers mécanismes impliqués dans la régulation des circuits moléculaires des cellules cancéreuses au cours de leur transformation.
Parmi d’autres caractéristiques épigénétiques, la méthylation de l’ADN des cellules cancéreuses présente des altérations caractéristiques : l’ADN de ces cellules est globalement hypométhylé et localement hyperméthylé.

Nous avons fait l’hypothèse que la méthylation de l’ADN du placenta au cours de son développement devait subir des modifi cations similaires à celles observées dans les tumeurs au cours de leur développement. En procédant à la première comparaison directe et pangénome de la méthylation de l’ADN au cours de la placentogenèse et de la cancérogenèse, nous avons identifié au sein du placenta des motifs de régulation universels au cours du développement des tumeurs solides. Ces motifs de régulation pourraient correspondre à des marques de reprogrammation des tumeurs leur permettant d’exploiter des circuits moléculaires du placenta afin de se développer, propager et résister aux traitements anticancer.

Ces travaux, largement basés sur des méthodes bio-informatiques avancées, pourraient à moyen terme permettre le développement d’approches innovantes pour lutter contre les échappements thérapeutiques en oncologie.

Auteur
Akpéli Nordor
Auteur
Akpéli Nordor
Catégorie
Oncologie
Type de publication
Symposia
Année

2016

Télécharger la publication